Le Rwanda, pays africain le plus densément peuplé, vient d’achever son recensement

« Je me fais recenser car j’ai de la valeur ». Depuis mi-juillet, les autorités rwandaises ont placardé ce slogan sur des panneaux publicitaires de huit mètres sur quatre dans tout le pays. Ils seront bientôt enlevés car le Rwanda a achevé hier, jeudi 30 août, le quatrième recensement national de son histoire. Selon les premières estimations, la population devrait dépasser les 11 millions de personnes en 2012, soit une progression de plus de 26% en dix ans dans ce pays qui est le plus densément peuplé d’Afrique.

Depuis deux semaines, Seth Bayiringire sillonne les quartiers de Kigali. Cet agent de l’Institut national de la statistique du Rwanda (INSR) est chargé de recenser la population. Il est 21 heures ce jeudi soir 30 août, dernier jour du grand comptage national. Et il faut faire vite : « On est en train de chercher bien sûr les ménages qui restent, qu’on n’a pas enregistrés et qu’on doit terminer pour cette nuit ».

Dans le quartier résidentiel de Kimironko, l’agent recenseur et ses collègues finissent par repérer un ménage non recensé. Ils sont dix, trois générations de Rwandais qui attendent patiemment de répondre à des questions concernant leur âge, leur profession, leur patrimoine ou encore leur niveau d’étude. « On va se concentrer sur les études faites, explique Seth Bayiringire. Et maintenant il répond qu’il a terminé le secondaire et après fait trois ans d’université ».

Pour Prosper Mutijima, coordinateur national du recensement, interrogé quelques heures plus tôt, ces questionnaires sont précieux : « On va apporter des informations importantes qui vont orienter les politiques nationales dans le domaine de la santé, de l’éducation, de l’emploi et du logement ».

L’enjeu : offrir des services à la mesure de la croissance démographique soutenue que connaît le Rwanda. Le dernier recensement national au Rwanda remontait à 2002, soit huit ans après le génocide rwandais qui avait fait 800 000 morts selon l’ONU et de nombreux déplacés. Selon les premières estimations, la population serait passée de 8,1 millions en 2002, à plus de 11 millions en 2012. Les résultats définitifs seront connus mi-2013.

Deixe uma resposta

Preencha os seus dados abaixo ou clique em um ícone para log in:

Logotipo do WordPress.com

Você está comentando utilizando sua conta WordPress.com. Sair / Alterar )

Imagem do Twitter

Você está comentando utilizando sua conta Twitter. Sair / Alterar )

Foto do Facebook

Você está comentando utilizando sua conta Facebook. Sair / Alterar )

Foto do Google+

Você está comentando utilizando sua conta Google+. Sair / Alterar )

Conectando a %s